QUESTIONS FRÉQUENTES (FAQ)




FAQ

Ordoclic

Q. Qu'est-ce qu'ORDOCLIC ?
R. ORDOCLIC est un ensemble de services permettant aux professionnels de santé de dématérialiser leurs prescriptions. Les fonctionnalités d'ORDOCLIC sont accessibles via une API (interfaçe de programmation) permettant aux éditeurs de communiquer simplement avec nos services. Nous fournissons également à nos utilisateurs des interfaçes logicielles et web afin d'utiliser ORDOCLIC en "stand alone".

Q. Qu'est-ce qu'une ordonnance dématérialisée ?
R. Il s'agit d'une ordonnance qu'il n'est plus nécessaire d'imprimer sur support papier. Il existe plusieurs degrés de dématérialisation. Si vous utilisez un logiciel non partenaire, notre logiciel générera des documents en données semi-structurées, signés numériquement que les destinataires pourront utiliser comme un document numérisé.
Si vous travaillez avec l'un de nos partenaires ou directement depuis notre interfaçe de prescription, des prescriptions 100% numériques seront générées et pourront êtres exportées dans différents formats selon les usages du destinataire.

Q. Est-ce légal ?
R. ORDOCLIC est conforme aux recommandations du comité de liaison des institutions ordinales (CLIO) sur la prescription dématérialisée et a été présenté aux conseils de l'ordre des médecins et pharmaciens. Par ailleurs, les documents générés sont conformes aux critères de force probante des documents dématérialisés tels que décrits dans l'article 1316-1 et 3 de la Loi du 13 Mars 2000 relative à la valeur juridique des documents dématérialisés.

Q. ORDOCLIC permet-il d'avoir des renouvelements en ligne sans consulter ?
R. Non. La Loi ne prévoit pas de situation de renouvellement d'ordonnance ou de prescription en dehors de toute consultation ou téléconsultation médicale. Cependant, en cas d'oubli ou d'erreur, votre médecin pourra vous mettre à disposition une nouvelle version de votre ordonnance en ligne.

Q. Qu'en est-il de la confidentialité des données ?
R. Conformément à la réglementation européenne sur les données personnelles et aux contraintes qui s'appliquent aux données de santé, aucune donnée personnelle ne sera utilisée par ORDOCLIC ou un tiers, ni même un organisme de remboursement sans recueillir le consentement libre, spécifique, éclairé, univoque et préalable de chaque utilisateur. Les données sont hébergées sur un serveur agréé HADS et indépendant.

Q. En tant que destinataire puis-je réaliser un acte ou une délivrance avec une ordonnance téléchargée sur ORDOCLIC ?
R. Oui. Une fois autorisé par le patient, ou en lisant sa carte vitale via notre interfaçe en ligne à laquelle vous avez accès via connexion avec carte CPx, vous pouvez télécharger l'ordonnance au format de votre choix, qui est identique à une ordonnance papier présentant les mentions nécessaires y compris signature analogique et l'intégrer à votre logiciel métier.

Q. Comment éviter les duplications d'ordonnances par le patient ?
R. Lorsque vous téléchargerez l'ordonnance vous aurès accès à son statut, aux commentaires des professionnels de santé, à sa date de prescription et l'identité du prescripteur. Une fois téléchargée par le destinataire le statut est modifié (exécutée ou partiellement exécutée). Pendant toute la phase de transition, un duplicata papier sera imprimé en sus de la prescription papier.

Q. Comment faire si je ne délivre qu'une partie de l'ordonnance ?
R. Vous pouvez l'indiquer sur l'application web. Cette information sera disponible à tous les professionnels autorisés sur la prescription, et sera retranscrit sur chaque document généré pour téléchargement. Vous pouvez modifier le statut de l'ordonnance (à renouveler, partiellement exécutée).

Q. Et si ma grand-mère n'a pas internet ?
R. Pas de panique, il sera toujours possible d'imprimer une ordonnance papier pour les patients ne souhaitant pas d'ordonnance électronique. ORDOCLIC est un service non obligatoire.

Q. Les ordonnances sécurisées, d'exception, la mention NS ?
R. Même si la sécurité de l'ordonnance électronique est largement supérieure aux ordonnances papier "sécurisées" le cadre juridique ne nous permet pas aujourd'hui de réaliser ce type d'ordonnance. Les textes devraient évoluer. La mention non-substituable doit aujourd'hui être rapportée de manière manuscrite sur les ordonnances mais de la même manière, les textes vont évoluer.

Q. En tant que médecin, puis-je accéder à l'historique de prescriptions d'un patient ?
R. Le patient peut vous ouvrir une autorisation afin d'accéder à son historique de prescriptions. C'est le cas également si vous êtes désigné en médecin traitant favoris. En tant que prescripteur, vous accédez bien entendu à votre propre historique de prescriptions.

Q. En tant que patient puis-je autorisé un praticien à accéder à mon ordonnance si je ne l'ai jamais consulté ?
R. Oui. Par exemple, un radiologue vous demande votre ordonnance afin de fixer un RDV. Cherchez le praticien dans votre interfaçe patient et autorisez le sur votre ordonnance. Il pourra organiser votre RDV et éventuellement vous envoyer en retour une ordonnance de produit de contraste, par exemple.

Contact

Suivez Ordoclic sur les réseaux sociaux

Prenez contact avec l'équipe Ordoclic :